Cheminer entre ressenti, roman familial et créativité

La psychogénéalogie est une discipline qui fait partie du champ

des thérapies brèves.

Une dizaine de séances permet de mettre en lumière les thèmes

agissant dans l’arbre familial, de situer des traumatismes, des non-dits,

parfois des secrets. 

Retracer la trajectoire des ancêtres et la mettre en perspective avec

la notre permet de retisser du lien avec notre identité profonde, de mettre des mots sur des ressentis

parfois anciens et pourtant jamais nommés. 

 

De quelles mémoires suis-je porteur ? 

A quelle croyance suis-je, malgré moi, loyal ? 

Qui dans mon arbre n’a pas pu faire le deuil dont je me sens porteur aujourd’hui ?  

 

Enfants de remplacement, mort brutale à la guerre, déportation, abus, secret de famille, deuils périnataux, faillites, père absent, secret sur la filiation… autant d’éléments vécus par les ancêtres qui laissent en nous une trace car ils n’ont pu être pleurés, dits, jugés.

 

Un travail sur 3 générations (en remontant aux arrière grands-parents) peut parfois amplement suffire, même si l’arbre connaît des blancs, si certaines identités sont manquantes. Lors de ce travail, la personne fait davantage appel à ce que la légende familiale raconte, ce qu’elle en ressent et ce qu’elle en a retenu, plutôt qu’à une investigation généalogique. Même si la recherche d’actes peut s’avérer nécessaire dans un but de vérification. 

 

Lorsque les origines des difficultés sont mises à jours, par un travail de mise en ordre de l’arbre, de clarification des places de chacun, l’emprise ancestrale est désactivée et l’on retrouve créativité et vitalité, libéré du poids des ancêtres mais aussi vivifié par leurs transmissions positives… 

 

Accompagner en douceur un moment difficile

 

L’art-thérapie utilise en vue d’un mieux-être, la capacité qu’a l’art de mettre en mouvement

le corps et l’âme. Ainsi, que cela soit en contemplation (par exemple, écoute musicale)

ou en production (ex : travail du chant), l’émotion esthétique et la sensorialité sont au

rendez-vous.

En favorisant le développement de la créativité et de l’autonomie, l’élan vital est stimulé et

l’estime, la confiance et l’affirmation de soi grandissent.

 

Par ailleurs, l’art-thérapie se concentre sur le processus de création et, au besoin, sur les

émotions, idées et sentiments qui émergent lors de ce processus, non sur la qualité technique

du résultat.

Le cadre art-thérapeutique et la présence bienveillante de l’art-thérapeute permettent à la personne qui consulte de chercher à donner du sens à ce qui est produit, au regard de ce qu’elle traverse dans sa vie personnelle.

 

L’art-thérapie s’adresse à toute personne, enfant, adolescent ou adulte, traversant une période de vie difficile, habitée par un mal‐être et rencontrant des difficultés à un niveau personnel, émotionnel et relationnel.

Mais elle s’adresse également à des personnes souffrant de handicap, physique, mental ou sensoriel. En effet, la verbalisation n’est pas un indispensable lors d’un accompagnement en art-thérapie.

Nul besoin d’avoir déjà pratiqué une quelconque discipline artistique.

LA PSYCHOGÉNÉALOGIE ET L'ART-THÉRAPIE SONT DEUX DISCIPLINES COMPLEMENTAIRES MAIS DONT L'OBJET RESTE LE MÊME : VOUS PERMETTRE D'ACCEDER AU MIEUX-ETRE, A VOTRE ACCOMPLISSEMENT PERSONNEL, A LA COMPREHENSION ET LA MISE EN OEUVRE DE RÉSOLUTION DE VOS DIFFICULTÉS. 

IL EST POSSIBLE DE CHOISIR LE CHEMINEMENT QUE VOUS SOUHAITEZ SUIVRE : ART-THÉRAPEUTIQUE, PSYCHOGÉNÉALOGIQUE, OU BIEN UNE ALLIANCE ENTRE LES DEUX DISCIPLINES, AU FIL DE VOTRE PARCOURS THERAPEUTIQUE. Nous en parlons lors du premier entretien !

© 2023 by  Designs by Thomas Rider. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now